Essai en vol du Max Holste MH-1521 Broussard


Installation à bord

L'installation à bord est facile. La cabine est vaste, les portes larges. Le "Broussard" a été conçu pour concurrencer le "Beaver" canadien de même puissance; si l'on ne s'en tient qu'au volume disponible dans le fuselage et à la masse de ce que l'on peut y charger, on peut considérer le "Broussard" comme une réussite totale. Cette cabine est très pratique et d'accès facile, aussi bien pour les occupants (six personnes) que pour tout ce qui peut y être placé lorsque les fauteuils des passagers sont enlevés. Les sièges des pilotes, recouverts de cuir, sont confortables et réglables. Il est recommandé de les lever avant la mise en route, afin de mieux voir dehors. Avec le siège haut, la visibilité avant est bien supérieure à ce que l'on pourrait craindre dans un gros avion à train classique et moteur en étoile. Le poste de pilotage où le pilote et son éventuel co-pilote sont assis comme dans un camion, donne une impression d'espace qui est un peu fausse dans la mesure où ce n'est pas un modèle d'ergonomie, en particulier par vent de travers, mais n'anticipons pas.


  admin 

















Page générée en 0.021675 secondes